Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

L'Éducation nationale prévoit 2,81 millions d'étudiants en 2024

En 2014, la France comptait 2 470 700 étudiants inscrits dans l'enseignement supérieur, soit 1,7 % de plus par rapport à 2013. En se basant sur certaines données telles que les choix d'orientation, les résultats temporaires et la démographie, l'on enregistrerait 335 000 étudiants de plus en 2024, soit un total de 2,81 millions d'étudiants en France.

L'Éducation nationale prévoit 2,81 millions d'étudiants en 2024Credit Photo : Jactiv Ouest France

Effectifs de l'enseignement supérieur : +1,7 % en 2014 et +1,6 % en 2015
Un taux de poursuite des bacheliers en études supérieures en hausse
Des effectifs en hausse à l'université et en CPGE
En 2024... 2 806 000 étudiants dans l'enseignement supérieur

Effectifs de l'enseignement supérieur : +1,7 % en 2014 et +1,6 % en 2015

L'année universitaire précédente, 2014-2015, le nombre d'étudiants inscrits dans l'enseignement supérieur était de 2 470 700, soit déjà une hausse de 1,7 %.

En 2015-2016, le Ministère de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur prévoit une hausse de 1,6 % par rapport à l'an passé, il compte ainsi 40 000 étudiants en plus cette année. Cette hausse aurait affecté toutes les filières, il estime la hausse à 0,3 % dans les IUT, à 0,3 % également dans les STS, à 1,4 % dans les formations d'ingénieurs (hors universités), à 1,8 % dans les universités (hors IUT), à 2 % dans les CPGE et à 2,1 % dans les autres formations.

En se basant sur les résultats provisoires du bac session 2015, l'on note une baisse du nombre de candidats ayant passé les épreuves cette année, une baisse imputée à la diminution du nombre des candidats au bac professionnel (-5,5 % par rapport à l'année précédente) et à la diminution des effectifs dans les séries technologiques. Ces tendances n'ont pas affecté le nombre de candidats au bac général, qui est en hausse.


Effectifs enseignement superieur
Credit Photo : Enseignement superieur

Un taux de poursuite des bacheliers en études supérieures en hausse

Quant au taux de poursuite des bacheliers généraux en études supérieures, il se situe à 86,8 % en 2014 (86,1 % en 2013). À l'université, le taux de poursuites des bacheliers était de 56,4 % en 2014. Le ministère prévoit un taux stable à 56,5 % pour 2015. En IUT, le taux est de poursuites est en baisse et s'élève à 10,1 % en 2014. Il est également en baisse en STS et se fixe à 7,2 %. Ces deux derniers taux devraient poursuivre leur baisse à respectivement 9,9 % et 6,5 % en 2015.

Concernant les bacheliers technologiques, leur taux est en hausse dans les 4 filiales principales à 70 % en 2014 (67,7 % en 2013). Le taux de poursuites des bacheliers technologiques à l'université est en hausse à 20,6 % en 2014 (20 % en 2013). Il est également en hausse en IUT (11,4 % en 2014) et en STS (36,2 % en 2014). Le ministère prévoit également une petite hausse en 2015.

Les bacheliers professionnels, eux, voient leur taux de poursuites baisser en études supérieures (28,3 % en 2014 contre 31 % en 2013). Selon l'Éducation nationale, cette baisse qui fait suite à plusieurs années de hausse est due à la réforme du bac professionnel et l'arrivée des élèves des séries relatives aux aides à la personne au niveau bac. Le taux devrait s'élever à 29,5 en 2015. À l'université, le taux passerait de 7,9 % en 2014 à 7,6 % en 2015. En STS, il augmenterait de 19,8 % en 2014 à 21, 4 % en 2015 et resterait stable à 0,6 % en 2015 en IUT.


Taux de poursuite 1
Credit Photo : Enseignement superieur
Taux de poursuite 2
Credit Photo : Enseignement superieur

Des effectifs en hausse à l'université et en CPGE

En 2014, le nombre d'étudiants à l'université a augmenté de 2,1 % (+30 150 étudiants).

En conséquence à l'augmentation du nombre de candidats au bac général et à l'augmentation du taux de poursuites des bacheliers généraux et technologiques à la faculté, le nombre d'étudiants en première année de licence à l'université devrait augmenter de 3,9 %, donc il y aurait 10 100 étudiants de plus en 2015-2016. Une augmentation qui affecterait toutes les filières à l'exception de la filière santé.

La hausse la plus significative devrait être observée en sciences et STAPS avec +8,6 % en 2015, contre +6,6 % en 2014.

À l'université, ce serait 26 400 étudiants de plus en 2015, dont 23 000 étudiants en licence (+2,8 % par rapport à 2014) et + 3 600 en master (+0,6 %). Même constat en CPGE, en 2015 l'on aurait enregistré 1 700 étudiants supplémentaires, soit +2 %. En revanche, en IUT et en STS, le nombre d'étudiants devrait stagner avec respectivement +0,3 % et 0,2 % en 2015.


Effectifs universités CPGE
Credit Photo : Enseignement superieur

En 2024... 2 806 000 étudiants dans l'enseignement supérieur

En basant les prévisions sur les tendances des taux de poursuites dans l'enseignement supérieur, les effectifs et les données démographiques, l'Education nationale compte 2 806 000 étudiants inscrits dans l'enseignement supérieur en France en 2024. Ce ne sont pas moins de 335 300 étudiants supplémentaires par rapport à 2014 (+13,6 %).

Il prévoit une hausse des effectifs des bacheliers généraux de 14,6 % entre 2014 et 2024 (soit 44 600 élèves), une hausse des effectifs des bacheliers professionnels de 5,3 % entre 2015 et 2024 et une hausse des effectifs des bacheliers technologiques de 5,1 % entre 2014 et 2024. En première année à l'université le nombre d'étudiants augmenterait de 13,6 % par rapport à 2014. Ce nombre serait en hausse de 10,6 % en IUT, de 10,1 % en CPGE et de 6,7 % en STS.

L'université dans son ensemble compterait 206 000 étudiants de plus en 2024 (+14,2 %, avec une hausse importante en sciences et STAPS et lettres et sciences humaines.

L'augmentation des effectifs serait également significative dans les autres formations telles qu'écoles de commerce, écoles d'art, etc. avec 18,1 % et dans les cursus ingénieurs hors universités avec 14 % d'augmentation.


Graphique 2024
Credit Photo : Enseignement superieur

Source : L'Enseignement supérieur et de la recherche

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Ces documents peuvent vous intéresser

L'université française et les enjeux de l'espace européen de la recherche

  • Économie, administration & politique
  • Union européenne
  • Mémoire
  • 12/10/2009
  • FR
  • doc
  • 66 pages
Télécharger

La réforme de l'université

  • Sciences humaines & sociales
  • Sciences de l'éducation
  • Dissertation
  • 27/09/2007
  • FR
  • doc
  • 5 pages
Télécharger

LMD: Processus d'harmonisation européenne des diplômes

  • Comptabilité, gestion & management
  • Ressources humaines - GRH
  • Dissertation
  • 05/02/2006
  • FR
  • doc
  • 15 pages
Télécharger

L'européanisation des diplômes universitaires

  • Économie, administration & politique
  • Union européenne
  • Dissertation
  • 19/04/2008
  • FR
  • doc
  • 21 pages
Télécharger

L'européanisation de l'enseignement supérieur

  • Sciences humaines & sociales
  • Sciences de l'éducation
  • Dissertation
  • 01/05/2007
  • FR
  • doc
  • 34 pages
Télécharger

Articles Précédents

  • Résumé de Lorenzaccio d'Alfred de Musset
    30 Novembre 2016

    Résumé de Lorenzaccio d'Alfred de Musset

    Lorenzaccio est un drame romantique écrit par Alfred de Musset en 1834 en cinq actes. Lorenzaccio est considéré comme le chef d'oeuvre de l'auteur et certaines voix disent qu'il s'agit de la seule pièce française comparable aux oeuvres écrites par Shakespeare. Elle a été jouée pour la première fois en 1896, soit après le décès d'Alfred de Musset. Présentation de la pièce.

    En savoir plus
  • 6 jobs pour payer les cadeaux de Noël
    14 Novembre 2016

    6 jobs pour payer les cadeaux de Noël

    C'est bientôt Noël ! Eh oui ! Le froid est arrivé et votre boite aux lettres est désormais remplie de catalogues de Noël. Cette période enchante certaines personnes, mais engendre parfois quelques états dépressifs... En effet, votre porte-monnaie peut souffrir pendant cette période. Pas de panique, nous sommes là pour vous aiguiller afin que vous trouviez un job rapidement.

    En savoir plus
  • Voir plus d'articles