Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

Comment commencer un développement de dissertation ?

La dissertation est un exercice intéressant, mais souvent périlleux. Si la méthodologie de l'introduction est importante, celle qui entoure le développement l'est également. N'oubliez pas que la dissertation est une démonstration et non une explication purement descriptive. Comment procéder à un bon développement de dissertation ?

Le développement de dissertationCredit Photo : Unsplash J. Kelly Brito

Le plan de la dissertation
Les subdivisions du développement
Le développement de la dissertation : le reflet de votre compréhension du sujet
Ne pas se répéter ? Pas exactement...


Le plan de la dissertation

La dissertation se divise en deux grandes parties, mais chacune d'entre elles est en fait divisée en deux sous-parties : cela correspond au plan. Ainsi, le développement se présente sous la forme suivante : I. A/ - B/, transition du I vers le II, II. A/ - B/.

Toutefois, ce développement qui correspond finalement au plan de la dissertation doit être cohérent.


Les subdivisions du développement

Le développement permet de démontrer vos connaissances par rapport au sujet que vous avez à traiter. Ce n'est toutefois pas l'occasion de montrer toutes vos connaissances, uniquement celles qui ont un rapport direct avec le sujet et la problématique arrêtée.

En ce sens, les divisions en grandes parties, puis en sous-parties, doivent être organisées de manière logique. Vous pouvez procéder par questions, mais ces questions doivent découler les unes des autres. Par conséquent, si le développement doit correspondre à une démonstration, cette dernière doit néanmoins être logique pour que la dissertation forme un ensemble cohérent. Toutes les parties que vous traitez, et donc, l'ensemble des arguments que vous avancez, les questions que vous posez, doivent avoir un lien direct avec la problématique. Essayez donc d'être le plus fluide possible entre vos différentes parties et sous-parties.

Donc, cela nécessite de garder en tête la problématique et le plan que vous avez arrêté pour ne pas vous perdre dans des explications qui pourraient finalement ne pas avoir de lien avec la dissertation. Il n'est alors pas nécessaire de vouloir faire trop compliqué. La simplicité paye souvent plus que la volonté de se perdre dans un plan trop élaboré.

N'usez pas non plus de trop de citations, surtout si celles-ci ne sont pas en lien direct avec le sujet que vous devez traiter. Les citations sont pourtant importantes, mais elles doivent illustrer votre développement et être à propos.


Le développement de la dissertation : le reflet de votre compréhension du sujet

À la lecture du sujet et sur votre brouillon, vous allez dégager une ou deux idées principales qui vont correspondre à ce qu'on attend de vous dans le développement. Il est alors nécessaire de vous poser les questions qui sont les plus importantes et qui se rattachent au développement. Écartez alors celles qui ne s'y attachent que de manière indirecte. Ces questions doivent se retrouver dans votre introduction, mais aussi et surtout dans le développement. De cette manière, vous allez être en mesure de fonder, de justifier vos choix et de les démontrer finalement.

Le plan puis le développement doivent être bâtis et rédigés d'après ce qui ressort du sujet posé. Ce sujet va mettre en avant des points particuliers qui doivent vous guider pour élaborer le plan : gardez-les bien en tête. N'oubliez pas qu'il est aussi intéressant d'opposer des points, des arguments dans le développement en argumentant votre point de vue.

Toutefois, dans le cadre de votre développement, soyez le plus clair possible. Mettez-vous à la place de votre correcteur/correctrice. Va-t-il/elle comprendre où vous voulez en venir ? En d'autres termes, retenez que la personne qui va vous corriger doit comprendre à la première lecture où vous voulez en venir, ce que vous souhaitez démontrer.

D'ailleurs, dans le cadre du développement de la dissertation il ne faut surtout pas se répéter d'une partie à l'autre. Développez un argument, puis un second, etc., et ne revenez plus dessus. Ne pas se répéter implique de rechercher quels sont les avantages et les inconvénients d'un plan à l'autre, ce qui nécessite de prendre du temps lors de la phase du brouillon. Vous ne perdrez pas de temps même si c'est parfois le sentiment que les étudiants peuvent ressentir à cette étape de l'exercice, pourtant il conditionne votre réussite.


Ne pas se répéter ? Pas exactement...

S'il ne faut pas se répéter d'une partie à l'autre, ce qui implique donc de ne pas revenir sur ce qui a été dit précédemment ou inversement, dans le cadre du développement de la dissertation, il peut apparaître intéressant de bien guider le correcteur/la correctrice.

On dit parfois « accompagner le correcteur/la correctrice par la main », cela signifie que vous devez lui rappeler où vous souhaitez en arriver, ce qui a été dit, et ce qui suit, pour que la compréhension de votre démonstration lui soit claire. Privilégiez donc les chapeaux et les transitions entre vos arguments, vos divisions et subdivisions. Cela permet finalement de montrer que vos arguments découlent les uns par rapport aux autres, qu'ils ont un lien entre eux et qui finalement permettent de répondre au sujet posé.

N'oubliez pas non plus d'expliquer et de délimiter le sujet, de mettre en avant les informations dont vous disposez sur le sujet. Il peut alors être intéressant d'effectuer, par exemple, un rappel historique, théorique ou pratique puisque la théorie diffère souvent de la pratique, et finalement de mettre au jour les idées principales qui se dégagent de votre plan, de votre démonstration.

Il est toutefois clair que vous ne pourrez traiter de toutes les problématiques que le sujet pose. La démonstration de la validité de vos choix est alors primordiale.



Les articles suivants peuvent vous intéresser :

La dissertation en littérature, méthode et exemple
Comment rédiger une dissertation ?
L'introduction de la dissertation de philosophie
Dissertation de Philosophie - Exemple sur la notion de la liberté
Dissertation de philosophie - Pouvons-nous toujours justifier nos croyances ?

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

facebook
twitter
linkedin
mail

Ces documents peuvent vous intéresser

Mouvements et partis d'extrême gauche sous la Ve République

  • Économie, administration & politique
  • Sciences politiques
  • Dissertation
  • 25/05/2009
  • FR
  • doc
  • 28 pages
Télécharger

Peut-on se connaître soi-même ?

  • Philosophie & matières littéraires
  • Philosophie
  • Dissertation
  • 01/12/2009
  • FR
  • doc
  • 4 pages
Télécharger

La redistribution permet-elle de réduire les inégalités de revenu ?

  • Économie, administration & politique
  • Économie générale
  • Dissertation
  • 22/11/2010
  • FR
  • doc
  • 3 pages
Télécharger

Qu'est-ce que la modernité ?

  • Philosophie & matières littéraires
  • Philosophie
  • Dissertation
  • 13/06/2007
  • FR
  • doc
  • 12 pages
Télécharger

Le XVIIIème siècle : le siècle des Lumières

  • Philosophie & matières littéraires
  • Philosophie
  • Dissertation
  • 27/10/2010
  • FR
  • doc
  • 18 pages
Télécharger

Articles Précédents

  • Mémoire d'éducateur spécialisé
    16 Mai 2019

    Méthodologie du mémoire éducateur spécialisé

    Le mémoire à rédiger dans le cadre des études pour devenir éducateur spécialisé doit suivre les obligations et contraintes imposées dans toute écriture de mémoire, mais il obéit néanmoins à certaines spécificités.

    En savoir plus
  • Comment rédiger une dissertation ?
    19 Avril 2019

    Comment rédiger une dissertation ?

    Rédiger une dissertation est un travail d'analyse et d'argumentation, qui nécessite une grande organisation dans l'établissement et la mise à l'écrit des idées et des preuves qui constituent le devoir dans son ensemble. On trouve généralement plusieurs types de sujets, des citations, des affirmations à commenter. Dans tous les cas, il s'agira de soulever la problématique inhérente au sujet et de répondre à cette problématique par le biais d'un argumentaire organisé et développé.

    En savoir plus
  • Voir plus d'articles