Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

Et si vous faisiez une année de césure à la rentrée ?

Conformément à la promesse faite par le Président en mai 2015, les années de césure sont désormais clairement définies dans une circulaire publiée par le Ministère de l'Éducation nationale jeudi 23 juillet. Cette césure sera considérée comme une suspension du parcours universitaire et non plus comme une rupture. Définition d'une année de césure et étude de la circulaire.

Et si vous faisiez une année de césure à la rentrée 2015 ?Credit Photo : https://www.flickr.com/photos/82955120@N05/15365312739/

François Hollande l'avait promis, l'année de césure est aujourd'hui définie par une circulaire de l'Éducation nationale, publiée le 23 juillet dernier. Cette dernière décrit ses conditions de mise en oeuvre et ses « contours ».

Qu'est-ce qu'une année de césure ?

L'année de césure est une année de suspension durant les études supérieures, deux ans avant la fin des études de manière générale. Cette dernière est effectuée dans le but de s'assurer de son orientation professionnelle, en effectuant un stage dans le cadre de sa formation ou hors formation, en effectuant une formation, un service civique ou en intégrant une association.

Cette année vous permet :
- de bien réfléchir sur votre choix d'orientation,
- de mieux vous intégrer dans le monde du travail,
- d'accéder à de grandes opportunités,
- de développer votre réseau professionnel,
- de justifier votre professionnalisme,
- de développer vos expériences sur le plan professionnel et personnel,
- de développer vos compétences,
- d'étudier un autre domaine que celui d'origine, etc.

Que dit la circulaire ?

La circulaire n 2015-122 précise que cette année ne peut dépasser une année universitaire et repose sur le volontariat. Elle ne peut être une condition à l'obtention d'un diplôme et peut être effectuée dès la première année en enseignement supérieur jusqu'à la dernière année d'études. Une fois la dernière année entamée, vous ne pouvez plus y prétendre. Afin de pouvoir bénéficier de cette année de suspension du cursus, il vous est nécessaire de préparer un dossier de candidature - CV et lettre de motivation - soumis à l'approbation du chef de l'établissement fréquenté. Sachez que les étudiants en année de césure doivent rester en contact avec leur établissement de manière constante.

Quels avantages pour les étudiants ?

Les crédits ECTS acquis préalablement à la période de césure sont conservés, tout comme ceux acquis durant l'année de césure. Ces derniers peuvent être utilisés si vous souhaitez changer de filière.

Tous les avantages liés au statut d'étudiant sont conservés tels que la sécurité sociale étudiante par exemple. Les frais d'inscription peuvent être supprimés si aucun projet pédagogique n'est mis en place avec l'établissement dans lequel vous êtes inscrits, autrement vous serez amené à en payer une partie.

En tant qu'étudiants, vous pouvez conserver votre droit à la bourse si vous effectuez une formation. Pour tout autre cas, la décision du maintien de ce droit, de l'obligation d'assister aux cours ou aux examens appartient aux établissements.
Ces derniers s'engagent à vous réinscrire après la période de césure.

Notez que les étudiants souhaitant effectuer une année de césure afin de mener à bien un projet de création d'entreprise doivent le faire en adoptant le statut d'étudiant-entrepreneur.


Aujourd'hui, seuls 15 % des étudiants ont profité d'une année de césure. Seriez-vous tenté par une année de break avant d'obtenir votre diplôme ? Ne vous y prenez pas à la dernière minute en sachant que la procédure est différente en fonction de chaque établissement et qu'il y a une date limite de dépôt de dossier pour l'année suivante (souvent en mars). Certains établissements disposent de quotas, renseignez-vous et préparez votre dossier au plus vite !

Sources : Le Figaro, Comprendre choisir, L'Express

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Ces documents peuvent vous intéresser

Préparer son projet d'année de césure à l'étranger

  • Sciences humaines & sociales
  • Sciences de l'éducation
  • Guide pratique
  • 25/06/2009
  • FR
  • doc
  • 12 pages
Télécharger

L'insertion des jeunes en France

  • Sciences humaines & sociales
  • Sociologie
  • Étude de cas
  • 17/01/2012
  • FR
  • pdf
  • 30 pages
Télécharger

Articles Précédents

  • Chômage classique et chomage keynésien
    13 Septembre 2017

    Cours d'économie - Chômage classique et...

    Pour comprendre la différence entre chômage classique et chômage keynésien, il faut aller chercher du côté des causes du chômage, voire de l'analyse que l'on fait des raisons qui seraient à l'origine du chômage. Parfois, les frontières sont très subtiles, mais essayons d'y voir plus clair en ces deux théories qui prônent des chômages complètement différents.

    En savoir plus
  • Trouver le stage idéal
    08 Septembre 2017

    Les étapes pour trouver le stage idéal

    Les recherches de stage sont souvent longues et fastidieuses. En moyenne, les étudiants envoient entre 20 et 30 CV avant de trouver un stage. Les recherches et les candidatures qui restent sans réponses sont souvent décourageantes, et à l'approche de la deadline, vous êtes prêt(e) à accepter n'importe quel stage. Mais vous valez mieux que ça ! Votre travail est précieux pour les entreprises. Alors il est temps de reprendre confiance et de trouver le stage de vos rêves. Voici les étapes pour réussir dans votre recherche !

    En savoir plus
  • Voir plus d'articles