Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

Méthode du cas pratique en droit de la famille

Savez-vous mobiliser vos connaissances et raisonner de manière juridique ? C'est à cette question que vous répondez lorsque vous résolvez un cas pratique en droit, que ce soit en droit des affaires, en droit pénal ou en droit de la famille. C'est sur ces deux aptitudes que vous serez évalué. Nous vous livrons ici notre méthode du cas pratique et des exemples en droit de la famille.

Méthode du cas pratique en droit de la familleCredit Photo : Loncle avocat

1 - Lire et relire l'énoncé

La première chose à faire est de lire et relire l'énoncé sous forme d'histoire afin de bien comprendre les faits. Cette étape est essentielle à votre compréhension des problèmes juridiques soulevés et à leur résolution. Soulignez et/ou surlignez les éléments importants.

« Olivier et Caroline sont mariés depuis 14 ans, mais 3 ans après leur union Caroline entreprend une relation avec l'un de ses collègues. Son mari Olivier est au courant de cette affaire ayant lu les textos des deux amants. Furieux, il quitte Caroline durant quelques mois, mais revient décidant de lui accorder une seconde chance.

Olivier a toujours envisagé d'avoir des enfants, mais Caroline ne l'entend pas de cette oreille. Ce sujet revient souvent sur la table et fait l'objet de nombreuses mésententes et disputes. Olivier, peiné et désillusionné, tombe dans les bras de son amie Laure. Cette relation prend de l'ampleur et Olivier quitte le domicile et emménage avec Laure. Caroline refuse d'entendre parler de divorce, Olivier vient vous consulter et vous demande quelle serait la meilleure solution pour mettre fin à son mariage avec Caroline. »

2 - Retracer les faits en employant des termes juridiques

Ici, il vous est demandé d'exposer les faits, il vous faut les traduire en termes juridiques. Retracez-les dans l'ordre chronologique. Dans cet exemple, il convient de parler de « vie commune », de « séparation de domicile », de « rupture de mariage », etc. Faites le lien entre les faits présentés et une catégorie juridique.

3 - Déterminer le problème de droit

Quel est le ou les problème.s juridique.s qu'il vous est demandé de résoudre ? Ici : « quelle est la meilleure solution pour Olivier de mettre fin à son mariage avec Caroline ? ».

Les parties 2 et 3 forment votre introduction, cette dernière doit inclure une phrase d'accroche, les faits, le problème de droit et le plan.

4 - Identifier la règle de droit applicable

Quelle est la ou les règle.s de droit qui s'applique.nt à ce cas d'espèce ? Indiquez la règle abstraite. Puis complétez si besoin avec la jurisprudence et la doctrine. N'utilisez pas le nom des protagonistes ici, on parlera alors des « époux », « l'un des époux », « les conjoints » : « en droit, l'article 237 du Code civil... »

5 - Appliquer la règle de droit au cas d'espèce

Faites le lien entre la ou les solution.s que vous avez évoquée.s précédemment et les faits de l'espèce. Vous commencez votre phrase par « en l'espèce » : « en l'espèce, Olivier ... ».

N'oubliez pas de justifier toutes vos réponses et d'argumenter. Parfois, plusieurs solutions sont envisageables, il vous faut toutes les présenter : les solutions qui ne peuvent être retenues et pour quelles raisons, les solutions retenues et pour quelles raisons.

Pour revenir à cet exemple, il existe plusieurs types de divorce, mais tous ne conviennent pas. À vous de les étudier un par un et de les rapporter au cas d'espèce afin de retenir la solution qui convient.

Terminez avec une conclusion qui reprend de manière brève les solutions exclues et retenues.

Le cas pratique peut prendre plusieurs formes, c'est à vous de décider laquelle s'adapte le mieux :
- si le cas d'espèce pose plusieurs questions : I) Question 1, II) Question 2, III) Question 3, etc.
- ou I) Solutions exclues, II) Solutions à envisager.

Dans notre exemple, les solutions exclues seraient le divorce par consentement mutuel (puisque Olivier et Caroline ne se sont pas d'accord sur la rupture), le divorce accepté (Caroline refuse), etc.


L'exemple de cas pratique suivant peut vous intéresser :
Cas pratique sur le divorce en droit de la famille

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Ces documents peuvent vous intéresser

Cas pratiques - l'établissement et la contestation de la filiation

  • Droit public & privé
  • Droit de la famille
  • Étude de cas
  • 31/05/2010
  • FR
  • doc
  • 7 pages
Télécharger

Cas pratique - la preuve de la paternité et la reconnaissance de la filiation

  • Droit public & privé
  • Droit de la famille
  • Étude de cas
  • 22/04/2010
  • FR
  • doc
  • 5 pages
Télécharger

Cas pratiques - la dévolution successorale légale

  • Droit public & privé
  • Droit de la famille
  • Étude de cas
  • 26/02/2010
  • FR
  • doc
  • 12 pages
Télécharger

Cas pratique - droit des successions : la réserve héréditaire et la quotité disponible

  • Droit public & privé
  • Droit de la famille
  • Étude de cas
  • 04/04/2010
  • FR
  • doc
  • 8 pages
Télécharger

Articles Précédents

  • Les étapes de la multinationalisation
    12 Octobre 2017

    Cours de marketing - Quelles sont les...

    L'une des raisons les plus évidentes pour lesquelles une entreprise envisage une multinationalisation est, sans doute, pour s'implanter dans un pays étranger. Mais cela ne peut pas se faire en un claquement de doigts, bien au contraire, beaucoup de facteurs entrent en jeu. Zoom sur les étapes d'une multinationalisation.

    En savoir plus
  • Le rapport de stage en comptabilité
    04 Octobre 2017

    Le rapport de stage, comment choisir son...

    La réalisation d'un rapport de stage est un exercice à la fois simple et compliqué. En effet, alors que l'étudiant est naturellement guidé par sa propre expérience dans le milieu professionnel, il faut aussi être capable d'en ressortir et de mettre en avant certaines thématiques qui vont faire tout l'intérêt du rapport.

    En savoir plus
  • Voir plus d'articles