Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture

Offert !

Norbert Elias et la loi du monopole

Accédez à la dissert' du jour !

La gestion budgétaire - cas pratique

Extraits de l'exposé

[...] Conclusion générale : Le budget est "un acte législatif contenant le tableau des recettes et des dépenses prévues pour une période déterminée et constituant de ce chef, la règle à suivre par le pouvoir exécutif et par l'Administration qui dépend à : De cette définition, il est permis de dire du budget qu'il est un acte : de prévision : le budget est une estimation des recettes et des dépenses probables pour une période déterminée. Le Conseil régional bruxellois vote chaque année un budget initial, tant en recettes qu'en dépenses, pour la Région et pour l'Agglomération. Ces données étant évolutives, le Conseil peut également voter en cours d'année un ou deux ajustements budgétaires. d'autorisation : le budget est l'autorisation accordée par le Conseil régional bruxellois au Gouvernement d'effectuer les dépenses qui y sont mentionnées et de procéder au recouvrement des recettes qui y sont définies. [...]


[...] Planification financière et établissement du budget A. En règle générale, une entreprise établit quatre types de budgets : les budgets liés à la production en tant que telle, les budgets de dépenses, le budget des bénéfices et le budget de trésorerie Les budgets liés à la production comprennent le budget des ventes, le budget de personnel ou de main-d’oeuvre, le budget de production, le budget des approvisionnements et le budget des immobilisations. Ils servent par ailleurs de base à l’élaboration des budgets de dépenses et du budget des bénéfices On établit des budgets de dépenses pour chaque grande catégorie de dépenses de l’entreprise, par exemple frais de fabrication, frais de vente et frais administratifs Le budget des bénéfices est établi selon des données tirées du budget des ventes et des budgets de dépenses On établit le budget de trésorerie en exprimant les données des budgets précédents en termes de rentrées et de sorties de fonds. [...]


[...] Ce genre de budget répond aux besoins d’information fondamentaux suivants : a. Il fournit à la direction plus de renseignements sur l’éventail des besoins de trésorerie de l’entreprise. b. Il fournit à la direction un point de repère dont elle peut se servir pour évaluer le rendement de subalternes qui sont responsables de postes de dépense ou de revenu inscrits au budget. C. Bien qu’il n’existe pas de règles précises à ce sujet, en règle générale la période budgétaire doit être suffisamment longue pour qu’on puisse observer l’effet des politiques de la direction, mais aussi assez courte pour qu’on puisse établir des estimations qui soient suffisamment précises. [...]


[...] Maintenant abordons le budget des achats : Le budget des achats Ce budget est un plus délicat à construire. Le premier travail consiste à raccorder les deux exercices pour tenir compte des décalages temporels : Montant des règlements de janvier Règlement des 1/3 correspondant aux achats du mois de décembre : Consommation mois de février : Coût d’achat correspondant : Achats TTC : Montant restant à payer : Règlement des 2/3 correspondant aux achats de novembre : Consommation mois de janvier : Coût d’achat correspondant : Achats TTC : Montant restant à payer : Montant des règlements de février Règlement des 2/3 correspondant aux achats de décembre : Achats TTC : Montant restant à payer : Le budget des achats se présente ainsi : cliquez ici (format pdf) Si vous disposez d’Excel sur votre poste de travail : cliquez ici (format Excel) Vous aurez ainsi accès aux formules du tableau. [...]


[...] Les hypothèses de travail sont les suivantes : Le chiffre d’affaires prévu pour l’année N est de DH. Sa répartition mensuelle devrait être conforme à celle des années précédentes et est donnée par le tableau des coefficients saisonniers ci-dessous : Le compte de résultat établi en décembre N 1 donne la structure des charges qui devrait rester valable pour l’ensemble de l’exercice N en dehors des modifications suivantes : - augmentation de des charges de personnel mensuelles au 1er janvier ; - augmentation des frais généraux de au 1er juillet. [...]

sur 16