Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture

Offert !

Cour de cassation, chambre criminelle, 12 janvier 2010 - la responsabilité pénale des professeurs

Accédez à la dissert' du jour !

La gestion et la direction des équipes

Extraits de l'exposé

[...] Ainsi, ils présentent le gestionnaire comme une personne souple qui à mon avis concordent avec le rôle d’agent de liaison qui doit s’adapter aux personnes avec qui il fait affaire (subordonnées, partenaires, haute direction Ainsi, nous voyons ici que les rôles du gestionnaire du projet sont variée ce qui nous amène à s’interroger sur la différence entre les gestionnaires fonctionnels et les gestionnaires de projet. Sur ce sujet Kerzner décrit le gestionnaire fonctionnel comme une personne plus porche des gens, il est ainsi habitué à différents style de gestion. Toutefois, une différence me semble importante entre les deux rôles qui proviennent principalement de la nature de l’environnement de travail des deux gestionnaires : environnement modulaire et technique pour le gestionnaire fonctionnel vs. [...]


[...] C’est dans ce contexte que Katzenbach & Smith présentent certains principes comme le partage du leadership entre les membres, la détermination d’un objectif commun à l’équipe; une responsabilité partagée par rapport à l’objectif, le partage de l’information pertinente au projet pour une équipe soudée afin de permettre la recherche de solutions aux problèmes en groupe. Plus précisément, les auteurs se concentrent sur sept aspects : 1. Establish urgency, demanding performance standards, and direction; 2. Select members for skill and skill potential, not personality; 3. Pay particular attention to first meetings and actions; 4. Set and seize upon a few immediate performance-oriented tasks and goals; 5. [...]


[...] Ainsi cela met l’accent sur l’attention que les gestionnaires de projet doivent apporter aux critères de sélection des membres de l’équipe lors du recrutement. D’après Peopleware, certains gestionnaires pensent qu’en produisant des efforts, ils peuvent inciter les gens à apprendre et à s’améliorer alors que ce n’est pas toujours vrai : «But managers are unlikely to change their people in any meaningful way.» (Page 96). Ainsi, il faut être conscient de l’importance de l'embauche de nouveaux employés et des méthodes utilisées pour faire la sélection. [...]


[...] Challenge the group regularly with fresh facts and information; 6. Spends a lot of team together; 7. Exploit the power of positive feedback, recognition, and reward. Ainsi, on remarque que DeMarco et Lister eu aussi ont mentionné beaucoup d'aspects concernant la gestion de l’équipe de travail tout comme KATZENBACH & SMITH. Toutefois il existe quelques points de divergences. En effet, on remarque que les trois points de 3 à 6 sont pas mal pareils pour les quatre auteurs. [...]


[...] De plus, DeMarco et Lister ont soulevé un point très important dans la relation employeur et employé : le professionnalisme. Ils présentent aussi un type pathologique de professionnalisme où dans une crainte d’avoir à gérer des imprévus dans le comportement des membres de l’équipe les gestionnaires essayent de tout uniformiser ce qui est souvent non justifié surtout dans le domaine du développement logiciel. You will be considered professional to the extent you look, act, and think like everyone else, a perfect drone. (Page 99). [...]