Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture

Offert !

Comment devient-on haut fonctionnaire en France ?

Accédez à la dissert' du jour !

Le bicaméralisme aux Etats-Unis

Résumé de l'exposé

« No taxation without representation », la démocratie aux Etats-Unis est née de cette revendication : le droit à la représentation. Dans De la démocratie en Amérique, Tocqueville définit l’essence de la démocratie américaine : la passion pour l’égalité. Or sur 100 Sénateurs, 52 sont élus par seulement 15% de la population (un Etat comme L’Alaska possède une population 100 fois inférieure à celle de la Californie et pourtant est représenté par le même nombre de Sénateurs). Ce constat semble contradictoire avec les 2 principes énoncés.
En effet, aux Etats-Unis la représentation s’effectue par 2 canaux : la chambre des représentants et le Sénat qui forment le Congrès, détenteur du pouvoir législatif, on parle de « multi-chamber legislation », c’est un système bicaméral. Le renouvellement des mandats, le principe de représentation et les attributions des 2 chambres ne coïncident pas, si bien que bicaméralisme est devenu synonyme d’inefficacité. Lors d’un sondage en 1974 seuls 1/5 des Américains estimaient que le Congrès remplissait correctement son rôle.
A quelles exigences répond donc le bicaméralisme, et comment ce système fonctionne-t-il malgré sa complexité ?

...