Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture

Offert !

Cour de cassation, chambre criminelle, 12 janvier 2010 - la responsabilité pénale des professeurs

Accédez à la dissert' du jour !

Cours de Droit pénal sur la criminologie

Résumé de l'exposé

La criminologie va donc étudier la construction pénale et étudier les jugements de valeur portés sur certains comportements en fonction de périodes politiques. Cette différence d'approche est fondamentale.

Ex : Avant 1975, l'avortement était pénalement puni. Pourquoi ces comportements sont à un moment donné des infractions pénales et ne le sont plus aujourd'hui, ils sont mêmes protégés ? Idem pour l'adultère et l'homosexualité.

Ces auteurs disent donc que le crime ne peut être naturel, il résulte d'une construction pénale, c'est une construction totalement artificielle.

Ex : Evolution de la légitime défense.

Dès sa naissance, la criminologie connaît une certaine contradiction : étudie-t-on un phénomène naturel ou une construction artificielle ?

La criminologie est une science relativement jeune, du XIXème siècle, qui souffre encore de certaines contradictions. Il y a même une grave incertitude car on arrive à se demander si la criminologie est vraiment une science ou un simple "mythe" comme certains auteurs le prétendent, contrairement à la tradition anglo-saxonne (où c'est dans leurs moeurs).

La criminologie est née et se développe juste après la naissance des sciences humaines. Celle-ci va introduire un modèle déterministe dans l'explication du comportement humain.
Donc la criminologie va développer un modèle similaire et en même temps apparaît aussi la notion d'homme libre, responsable, ayant des droits imprescriptibles : l'homme doit répondre de ses actes parce qu'il est responsable : contradiction ()

...