Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture

Offert !

Comment devient-on haut fonctionnaire en France ?

Accédez à la dissert' du jour !

La mondialisation : facteurs, agents et conséquences géographiques

Extraits de l'exposé

[...] La mondialisation : facteurs, agents et conséquences géographiques Introduction Si le terme de mondialisation est récent, le phénomène par lui-même est ancien. En effet, si le terme mondialisation désigne le fait que les économies sont interdépendantes et que ce qui se passe dans un coin du monde peut avoir des répercussions à l'autre bout du monde, alors cela ne date pas d'aujourd'hui. Sans remonter plus loin dans le temps, on peut parler d'économie mondiale dès le XIX ème siècle avec la révolution industrielle. [...]


[...] Des politiques dites d'ouverture ont très souvent été imposées aux pays du Sud par les organisations internationales tel que le FMI (Fonds monétaire international). Les pays industrialisés et notamment les États-Unis y ont un poids déterminant. Or le FMI intervient pour soutenir des économies défaillantes en accordant des prêts, mais en prônant des politiques libérales de privatisation et d'ouverture commerciale dont les conséquences sociales sont très souvent négatives. La crise de l'économie argentine, si elle est due en partie à des gouvernements corrompus, est cependant essentiellement le résultat d'une politique économique défendue par le FMI. [...]


[...] Le monde a déjà connu une première mondialisation au XIX ème siècle et au début du XX ème siècle. Mais, depuis le début des années 1980, l'interdépendance des économies nationales s'est accélérée, notamment par une intensification des échanges de services et de capitaux. Partout, à l'échelle mondiale, les thèses néo-libérales triomphent. Politique libérale des États, action des organisations internationales et surtout stratégie planétaire des FMN ont contribué à modeler une nouvelle carte économique du monde. La mondialisation ne signifie pas pour autant une unification économique de celui-ci et un développement harmonieux de toutes ses composantes. [...]


[...] Ainsi, au Niger, l'uranium, qui représentait des revenus au début des années 1980, n'en représente plus que Mais c'est dans le domaine de l'agriculture que les conséquences de la mondialisation sont les plus dommageables. Les produits agricoles importés coûtent moins chers que les produits nationaux, ce qui condamne les paysans à l'exode rural, qui vont grossir, dans les bidonvilles des grandes villes, les armées de chômeurs, dont beaucoup finissent par renforcer les flux migratoires internationaux. Conclusion La mondialisation n'est pas un phénomène récent en soi. [...]


[...] C'est pourquoi on y compte de nombreuses îles. C'est l'Asie du Sud Est avec les quatre dragons Singapour, Taiwan, la Corée du Sud et Hong-Kong. Ces pays possèdent une véritable industrie nationale, des multinationales qui délocalisent dans d'autres pays de la zone, Indonésie, Thaïlande, Chine littorale et plus récemment Vietnam, entraînant le développement de ces pays. L'Amérique latine, le Brésil et le Mexique, l'Europe, les anciens États satellites de l'ex-URSS, les pays du Maghreb sont autant d'espaces concernés par les investissements des multinationales. [...]