Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture

Offert !

Comment devient-on haut fonctionnaire en France ?

Accédez à la dissert' du jour !

La vitesse volumique de réaction

Résumé du cours

Les facteurs cinétiques sont des facteurs qui permettent d'accélérer ou de ralentir une réaction chimique. Ces facteurs ont donc une influence sur la valeur de la vitesse volumique de réaction. En général au cours du temps, quand dx/dt diminue, v diminue également, car la concentration des réactifs diminue au cours du temps. Mais il existe des réactions particulières dites "autocatalytiques" (exemple : acide oxalique réagissant avec des ions permanganates) pour lesquelles x(t) à une allure différente. Dans ce cas, la vitesse volumique de réaction v augmente puis diminue. Cette augmentation est due à une production de produits qui catalysent ensuite la réaction. La diminution de v s'explique par la diminution de la concentration des réactifs mis en jeux dans la réaction.

La température est un facteur cinétique, qui influe sur la vitesse volumique de réaction. En effet, plus la température du milieu augmente, et plus la vitesse de la réaction est grande. Pour une
transformation chimique donnée, la pente de la tangente à l'origine est d'autant plus grande que la température est élevée.

De même, on retrouve le même effet quant au facteur cinétique de la concentration : plus la concentration des réactifs dans l'état initial est élevée, plus la vitesse volumique de réaction est grande.

(...) Pour qu'une réaction ait lieu, les réactifs mis en jeu doivent subir des chocs efficaces, ce qui signifie que les entités se rencontrant doivent avoir une énergie suffisante pour rompre les liaisons, et donc séparer les atomes les uns des autres. Les entités chimiques doivent aussi être bien orientées pour que ces chocs efficaces aient lieu. La vitesse volumique de réaction v dépend de la probabilité qu'un choc efficace ait lieu. Quand P augmente, v augmente également. Une augmentation des valeurs des concentrations des réactifs, et de la température du milieu réactionnel font augmenter la valeur de la probabilité , et donc celle de la vitesse volumique de la réaction (...)

...