Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture

Offert !

Les avant-contrats préparatoires à la cession de droits sociaux

Accédez à la dissert' du jour !

Hegel, "Esthétique" : commentaire

Extraits du commentaire de texte

[...] C’est par l’imitation qu’il acquiert ses premières connaissances, c’est par elle que tous éprouvent du plaisir. Aristote voit dans cet art un moyen pour l’homme de se purifier l’âme de ses passions. Cette purification vient de la pitié et la crainte qu’éprouvent les spectateurs envers les personnages de la tragédie. Pour que cette catharsis soit possible, il faut que les personnages soient une imitation des passions humaines, des imitations aussi vraisemblables que possibles. En ce sens, l’imitation peut créer une œuvre d’art. [...]


[...] Il en convient donc à remettre en cause sa pensée. Il apparait qu’une œuvre d’art ne saurait se limiter à imiter c'est-à-dire reproduire la nature. D’une part parce que les moyens d’expressions de l’artiste sont limités : par la censure, par l’académisme ; mais surtout que peu d’artistes font appel à la kinesthésie alors que la nature, elle, est vivante et sollicite tous nos sens. Nous pouvons faire une référence à Baudelaire, qui s’interrogeait sur une poétique susceptible de restituer les parfums, les couleurs et les sons. [...]


[...] Tout artiste qui innove va encourir la critique, la censure. Il y a des écoles de peinture, de musique il faut être conforme à un Académisme D’autre part, parce que qu’il n’y aura pas échange. L’art imitation ne rencontre pas d’écho, il est unilatéral : rien de personnel, de vécu . L’œuvre d’art est une copie figée ; quelle est son utilité ? L’art qui ne va pas au-delà de la simple imitation, est incapable de nous donner l’impression d’une réalité vivante. [...]