Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture

Offert !

Cour de cassation, chambre criminelle, 12 janvier 2010 - la responsabilité pénale des professeurs

Accédez à la dissert' du jour !

Culture et civilisation

Résumé de l'exposé

On sait que les représentants de nombreux domaines du savoir proposent des définitions différentes et s'excluant souvent l'une de l'autre de la culture. Est-ce que ne provient pas généralement d'une interprétation particulière du rôle de la culture et de l’éducation dans l'activité de la société aux différentes étapes de son développement, du caractère de ses interconnexions avec les modes de vie, qui se distinguent les uns des autres, du fonctionnement et du développement de la culture dans des conditions et sous des formes historiques concrètes ?
Dans son activité matérielle transformatrice même l'homme ne remplit pas seulement une fonction sociale, mais crée aussi ses propres rapports sociaux et se crée lui-même, crée son propre « Moi », étant donc une force de production culturelle. Cela ne minimise-t-il pas la nécessité d'élever le niveau d'instruction, de formation générale et professionnelle, d'éducation morale et esthétique de chacun ?
Qu'est-ce que la culture apporte dans les relations entre la société et la nature ?
La culture caractérise le contenu du mode de vie, témoignant du degré d'humanisation des rapports entre individus. Elle recouvre de son action toutes les sphères de la vie sociale et individuelle (travail, vie quotidienne, loisirs, pensée). L'importance de la culture dans la formation et le développement du mode de vie est indiscutable. Apparaît-elle à travers les facteurs subjectifs (aspirations conscientes, besoins, valeurs, etc.) qui influent sur le caractère du comportement, les formes et le style de communication entre individus. En ce sens, le mode de vie est-il toujours un reflet du niveau de culture ?
En considérant la culture en tant que telle nous faisons abstraction de la diversité des cultures. Or, le concept de culture mondiale recouvre une multitude de cultures nationales, régionales, locales, etc. N’est-il nécessaire en étudiant la culture mondiale et les processus qui s'y déroulent de tenir compte de la diversité cultures ?
Les catégories de civilisation et de culture sont largement utilisées ces dernières années. Bien que la science historique ait opéré avec ces catégories depuis au moins le XVIllème siècle, cette ancienneté ne peut encore en soi témoigner de leur emploi scientifique généralisé. De plus, le contenu de toute catégorie s'approfondit et s'enrichit en cours de développement du processus historique. Quelles sont les relations entre ces concepts au niveau de l'histoire universelle et au niveau local ? Comment entrent-ils en relation aux niveaux de l'analyse sociologique et de l'analyse historique ? Quels sont les processus historiques ou les aspects de ces processus qui sont conceptualisés par les notions de civilisation et de culture ?
Quelle est la place de la catégorie de civilisation dans le système des concepts de la science historique ? Pour définir le concept de civilisation, n’est-il rationnel de partir de la corrélation entre nature et société ?
Quelle est l'interaction des catégories civilisation-culture-formation ?
Comment peut-on analyser l'utilisation des concepts de civilisation et de culture dans les publications occidentales, et particulièrement en France ? Le mot « civilisation » est encadré par les épithètes les plus diverses : matérielle, technique, scientifique, économique. Quel est le rôle du concept de civilisation en tant que catégorie cognitive dans l'historiographie française non marxiste contemporaine ? Cette catégorie a-t-elle permis d'avancer sur le plan de l'appréhension scientifique de la réalité historique ?
Quel est le problème des relations entre le développement des formations socio-économiques et les processus culturels et historiques ? Doit-on accorder une attention particulière à la polyvalence de la catégorie de civilisation et de la culture ?

...