Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture

Offert !

Norbert Elias et la loi du monopole

Accédez à la dissert' du jour !

"Être républicain aujourd'hui"

Résumé de l'exposé

Comme l'indique l'étymologie du terme (res publica, la "chose publique"), la République est un régime politique où le pouvoir est accessible, partagé. En France notamment, l'histoire politique moderne fut ainsi marquée par le rôle du pouvoir royal, largement perçu comme tyrannique et contre lequel se dressent les citoyens républicains soucieux de liberté. Dans cette perspective, la République se définit avant tout par ses composantes, ces êtres qui choisissent de devenir des citoyens, c'est-à-dire d'exploiter leur raison pour que leur action individuelle, fondée sur l'intérêt commun, participe d'une société à laquelle tous se sentent appartenir.

Pour autant, ce modèle qui puise son aura dans l'Antiquité grecque et romaine apparaît aujourd'hui affaibli : non pas tant comme autrefois par la concurrence d'idéologies politiques antagonistes mais plutôt par une relative indifférence envers les affaires publiques et le sentiment d'une impuissance de la politique à agir sur la société. Les individus se sentent alors de moins en moins républicains, et le goût pour leur liberté individuelle s'exerce au détriment de l'intérêt pour la situation des autres (...)

...