Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture

Offert !

Les avant-contrats préparatoires à la cession de droits sociaux

Accédez à la dissert' du jour !

Peut-on être homme sans être citoyen ?

Résumé de l'exposé

En premier lieu, il s'agit de se demander si l'homme non citoyen existe, et si cet homme non citoyen est vraiment un homme. Considérons l'homme à l'état de nature. Dans son Traité Politique, chapitre 2, Spinoza nous explique que « tout ce que chaque homme fait d'après les lois de sa nature, c'est par le droit suprême de la nature qu'il le fait, et il a autant de droit dans la nature qu'il vaut par la puissance ». Ainsi règnerait la loi du plus fort et l'homme serait assimilé à un animal dépourvu de raison, n'agissant qu'en vue de satisfactions élémentaires. Cet homme indépendant de tout contexte politique, n'appartenant à aucune réelle société, ne serait alors pas considéré comme un homme. Il semblerait que cet homme à l'état de nature, ne puisse pas s'épanouir sans civilisation et sans notion de citoyenneté ()

...