Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture

Offert !

Le pacte de préférence et ses applications

Accédez à la dissert' du jour !

L'évolution des formes poétiques

Extraits du cours

[...] Images, métaphores Parfois le critère du sens. Attention : On constate que les formes des poèmes sont de plus en plus souples mais il n’est pas exclu de trouver des poèmes à forme fixe ou de la poésie régulière dans la poésie contemporaine. Francis Ponge : texte en prose, poème à cause des sonorités allitérations en g en l assonances en i Personnification naine amphibie Ophélie manchote métaphores pluie en courtes aiguillettes comparaison grosse à peine comme le poing Edmond Jabes : texte en vers libres pas de strophes régulières on compte 31 syllabes à la seconde strophe. [...]


[...] Fonction principale : faire du beau but esthétique pour la poésie (cf. la préface de Mademoiselle de Maupin le superflu est le nécessaire - le beau). Le titre du texte est épuré, il va à l’essentiel c'est-à-dire l’aspect purement artistique de cette conception + Emaux et camées qui est le titre du recueil. régularité des quatrains. Le troisième vers est toujours plus court. Forme ciselée. Champ lexical des matériaux très représenté : V4- V14-V17-V18-V22 L’idée est que l’art est un travail sur la forme un travail formel. [...]


[...] Deux quatrains, deux tercets Ecrit en alexandrins Présence d’une chute Des rimes embrassées dans les quatrains et disposées à la françaises ou à l’italienne dans les tercets. La poésie régulière Tous les poèmes composés selon une certaine régularité mais qui ne s’inscrit pas dans des règles précises. Exemple : le Melon de Saint Amant. En parallèle du sonnet, il y a de la poésie régulière. II) A partir du XIXème siècle, libération des formes poétiques - Le poème écrit en vers libres : 1. [...]


[...] Humour de la chute. Deux quatrains qui évoquent Hélène vieille. Le premier tercet est plus centré sur le poète qui est mort, le second tercet c’est Carpe diem et la chute qui donne à Hélène un conseil teinté d’humour. Charles d’Orléans : Rondeau strophes vers vers vers + refrain. Les deux dernières strophes reprennent le premier vers arrivée du printemps forme courte et l’on quitte l’hiver dans la joie. Octosyllabes car il n’y a pas de solennité plutôt de la légèreté. [...]

sur 5