Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture

Offert !

Cour de cassation, chambre criminelle, 12 janvier 2010 - la responsabilité pénale des professeurs

Accédez à la dissert' du jour !

Pierre Bourdieu, "Sur la télévision" : fiche de lecture

Résumé de la fiche de lecture

Cet ouvrage est la transcription de l'enregistrement de deux émissions réalisées en mars 1996 dans le cadre d'une série de cours du Collège de France. Intitulés Sur la télévision ainsi que Le champ journalistique et la télévision ils ont été diffusés sur la chaîne Paris Première en mai 1996. Par la présentation télévisée de ces cours Pierre Bourdieu souhaitait "aller au-delà des limites du public ordinaire d'un cours du Collège de France" (p.5).

L'objectif de ce livre est de montrer que la télévision, à travers ses mécanismes, fait non seulement courir un grand danger aux différentes sphères de la production culturelle mais également à la vie politique ainsi qu'à la démocratie.

Bourdieu a la conviction que son analyse de la télévision et du champ journalistique peut contribuer à changer les choses. Selon lui, la prise de conscience de leurs mécanismes par ceux qui en sont victimes (spectateurs mais aussi journalistes) pourrait leur donner une marge ainsi que des instruments de liberté. Versant dans l'utopisme il pense même que "le fait de rendre ces mécanismes conscients et explicites, peut conduire à une concertation, en vue de neutraliser la concurrence" (p.64). Cette dernière étant un des principaux éléments régissant le champ journalistique.

() Dans l'avant-propos, l'auteur expose brièvement le but ainsi que les raisons pour, et les conditions dans, lesquels ces émissions furent réalisées. Il nous entretient également du prolongement dans lequel elles s'inscrivent, à savoir le "combat constant de tous les professionnels de l'image attachés à lutter pour "l'indépendance de leur code de communication" et en particulier de la réflexion critique sur les images" (p.7). Bourdieu nous fait part ensuite de son sentiment pessimiste quant à la réception de ses analyses. Il souhaiterait qu'on ne les perçoivent pas comme des "attaques" à l'égard des journalistes et de la télévision ()

...