Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture

Offert !

Norbert Elias et la loi du monopole

Accédez à la dissert' du jour !

La sélection adverse

Résumé de l'exposé

La sélection adverse (ou antisélection) est un terme utilisé à l'origine par les compagnies d'assurance pour désigner le fait que les individus à hauts risques ont tendance à s'assurer plus que les autres, de sorte qu'une « sélection » se fait parmi les assurés, mais dans un sens défavorable pour l'assureur. L'antisélection suppose qu'il y a asymétrie d'informations, rationalité des acteurs, et variabilité de la qualité des produits offerts sur le marché. Une des parties dispose de plus d'informations que l'autre (par exemple, l'assuré sait qu'il est « à hauts risques » ou non, ce qui n'est pas le cas pour l'assureur.) Ce phénomène est connu depuis très longtemps (Sir Thomas Gresham avait montré, dès le XVIe siècle, que dans les systèmes monétaires bimétalliques (avec une monnaie en or et une en argent), la « mauvaise monnaie avait tendance à chasser la bonne »). C'est toutefois dans les années 1970 que la question de la sélection adverse a été mise à l'ordre du jour par les théoriciens néoclassiques, qui y voient une cause possible de défaillance du marché. L'antisélection est en effet généralement source d'inefficience, puisqu'elle peut empêcher que se nouent des relations mutuellement bénéfiques.

...