Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture

Offert !

Norbert Elias et la loi du monopole

Accédez à la dissert' du jour !

La démocratie participative : entre gouvernance moderne et illusion participative

Résumé de l'exposé

La démocratie, par essence, est participative, dans le sens où elle induit que le peuple, qui, étymologiquement, détient le pouvoir, prenne son destin en main et participe à l'exercice du pouvoir. Le fait que l'on soit contraint d'ajouter le terme "participative" témoigne de l'opposition avec cet autre type de démocratie qu'est la démocratie représentative. Il convient également de préciser la différence entre démocratie directe et démocratie participative, puisque l'idée de participation n'inclut pas explicitement l'idée de décision, ce qui équivaut à dire que la démocratie participative s'inscrit dans la démocratie représentative, en cela qu'elle n'aspire pas à donner directement le pouvoir politique au citoyen, mais qu'elle appelle simplement à une meilleure prise en compte du point de vue des citoyens dans la prise de décision. On est donc loin de la démocratie athénienne et du tirage au sort, si bien étudiés dans La Démocratie Représentative, l'ouvrage de Daniel Gaxie, même si l'idée d'implication du citoyen la fait plus se rapprocher de la démocratie directe que de la démocratie représentative ()

...