Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

Cartographie

Docs.school vous propose de nombreux exposés et dissertations, réalisés par des étudiants, des professeurs ou des professionnels, et tous relus par notre comité d'expert, garantie qualité ! N'hésitez pas à utiliser notre moteur de recherche pour trouver le document qu'il vous faut pour vous aiguiller dans votre épreuve de cartographie.

Le croquis, ou la carte, constitue un outil majeur pour le géographe. Il met en relation un auteur qui crée un message visuel et un lecteur qui doit comprendre ce message. Si le croquis contient de trop nombreuses informations, hiérarchise mal les phénomènes représentés, ou a une trop faible qualité graphique, le message passe mal. Ainsi, pour qu'un croquis soit réussi, il doit être organisé autour d'une problématique et mettre en valeur des informations de façon lisible et précise.

Le terme de « croquis » s'applique au traitement graphique d'un sujet, il s'agit d'expliquer l'organisation de l'espace étudié. Nous utiliserons ce terme, plutôt que « carte » ou « schéma cartographique », car il est plus approprié à l'épreuve de cartographie en géographie.

Les qualités d'un bon croquis :

  • Un croquis doit être lisible : les principaux phénomènes doivent apparaître au premier coup d'oeil. Pour cela, il ne faut pas utiliser trop de signes, ni superposer trop de figurés. De plus, l'échelle du fond de carte joue un rôle important ; par exemple, sur un planisphère reproduit sur une feuille de papier A4, un croquis de la puissance japonaise dans le monde ne pourrait pas représenter grand-chose car il sera réduit à quelques millimètres à cette échelle.
  • Un croquis doit être précis : la localisation des lieux ou des faits doit être la plus précise possible. Par exemple, le regroupement de signes et de figurés autour de quelques grandes agglomérations doit montrer la concentration de l'industrie en quelques grands foyers.
  • Un croquis doit être évocateur : il répond à un sujet donné. Les aspects essentiels du sujet doivent être perçus au premier coup d'oeil, et les aspects moins importants peuvent être découverts plus tardivement. L'utilisation raisonnée des couleurs ou la variation du trait de dessin permettent d'être expressif, de souligner l'important, etc.

Les éléments du croquis :

Certains éléments sont indispensables, et ne doivent en aucun cas manquer.

  • Le titre : placé au bas ou en haut du croquis, il doit reproduire l'intitulé du sujet, sans le résumer ou le déformer.
  • L'échelle : elle figure sur le fond de carte sous forme d'un segment représentant un certain nombre de kilomètres.
  • Les informations cartographiées : ce sont les informations qui permettent de répondre au sujet. Leur choix se fait principalement en fonction des inégalités spatiales que l'on doit mettre en évidence.
  • La nomenclature : elle désigne l'ensemble des noms qui figurent sur le croquis. Elle doit être raisonnablement longue (trop de noms surchargent le croquis et le rendent illisible), et en rapport étroit avec l'intitulé du sujet, même si certains noms (villes, rivières, régions...) sont attendus. Les noms doivent être écrits horizontalement (excepté les cours d'eau ou les reliefs), et de préférence à l'encre noire.
  • La légende : elle sert à expliquer la signification de tous les signes utilisés. Il n'y a pas de règle impérative concernant la légende, mais il est conseillé de la rédiger sous forme d'un plan qui s'apparentera à celui d'une composition.

La problématique :

Un croquis de géographie s'organise autour d'une problématique. Il s'agit de réfléchir à ce que la carte doit montrer, c'est la problématique qui donne du sens au croquis, et qui détermine la construction de la légende. Il n'existe bien sûr pas de recette toute faite, mais il faut rappeler que la géographie recherche avant tout une hiérarchie entre des espaces. Son objectif, c'est la différenciation spatiale, montrant des contrastes et des inégalités. Voici quelques exemples de problématiques :

  • Sujet : L'organisation du territoire japonais.
    Problématique possible : La deuxième puissance mondiale est un petit archipel à l'est de la façade pacifique du continent eurasiatique. Cette situation engendre-t-elle une organisation originale du territoire japonais ?
  • Sujet : Le Japon et la mer.
    Problématique possible : La mer constitue-t-elle un fondement essentiel de la puissance japonaise ?
  • Sujet : La puissance japonaise dans le monde.
    Problématique possible : Dans quelle mesure les relations entre le Japon et le reste du monde représentent-elles un fondement de la puissance japonaise ?

Le langage cartographique :

Il vous faut respecter quelques principes. La spécificité consiste à représenter des faits de même nature par des figurés de même nature. La proportionnalité doit respecter les dimensions des figurés ou l'intensité des couleurs. L'universalité doit représenter partout où il existe un élément présent dans la légende.

Il existe trois signes graphiques élémentaires : le point, la ligne, la surface. Il faut faire varier les signes graphiques en fonction de trois éléments principaux : la forme (carrés, cercles, triangles...), la taille et la couleur (du plus clair au plus foncé pour représenter une hiérarchie dans les phénomènes).

La réalisation du croquis :

Un matériel simple est nécessaire : un crayon noir, une gomme, des crayons de couleur, des feutres de couleur différente, une règle graduée. Le langage cartographique est largement basé sur les combinaisons de la forme, de la taille et de la couleur, avec un objectif principal : l'impression globale que le croquis doit produire. Une lisibilité immédiate doit mettre en évidence l'idée maîtresse du croquis.

Enfin, vous devrez la plupart du temps justifier votre légende en une dizaine de lignes : la justification de l'organisation de la légende et la justification du mode de figuration choisi.

À vous de jouer maintenant, vous pouvez trouver le document qui vous apportera les connaissances nécessaires à l'élaboration de votre cartographie parmi les milliers de documents proposés par docs.school.

Inscrivez-vous dès aujourd'hui !
  • Envoyez vos documents !
  • Téléchargez les documents de votre choix !
  • Et de nombreux autres avantages !
Je m'inscris
Documents de géographie les plus consultés sur les 30 derniers jours

La France des marges - Étienne Grésillon, Frédéric Alexandre, Bertrand Sajaloli, 2016 -...

Histoire & géographie | Géographie France | Commentaire de texte | 18/10/2016 | fr | .doc | 8 pages

La France des marges - Étienne Grésillon, Frédéric Alexandre, Bertrand Sajaloli, 2016 -...

Histoire & géographie | Géographie France | Fiche de lecture | 02/11/2016 | fr | .doc | 5 pages

La montagne - Hélène Jacquet-Monsarrat & Sylvie Jolivet

Histoire & géographie | Géographie France | Fiche de lecture | 17/07/2015 | fr | .doc | 7 pages

La France en ville : Une question de définition

Histoire & géographie | Géographie France | Cours | 29/10/2015 | fr | .doc | 5 pages

Face aux mutations que connaissent les systèmes productifs en France depuis les années...

Histoire & géographie | Géographie France | Dissertation | 12/08/2016 | fr | .pdf | 9 pages