Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture

Offert !

Le pacte de préférence et ses applications

Accédez à la dissert' du jour !

Les voies de recours ordinaire

Résumé de l'exposé

Après la plainte de la première instance voici l'appel comme si la procédure judiciaire ne se construisait que sur des cris. Ces termes marquent une procédure longtemps exclusivement et durablement orale. Pour l'appel ça montre une hardiesse inattendue car la justice a été rendue et il faut prendre conscience du caractère foncièrement incongru voire inconvenant de la voie de recours. La chose déjà jugée a trouvé une autorité qui serait remise en question. Dans ce cri soudain de l'appel il y a comme une suspicion, un doute sur la justice elle-même. Le juge de la première instance serait-il un mauvais juge ? La justice pourrait-elle proclamer autre chose que la vérité et le juste ? Le recours ne peut et ne doit être admis qu'avec discernement et mesure. Et cette méfiance envers le recours est un principe souvent rappelé au cours de l'histoire et cette méfiance est nécessaire il en va de la justice elle-même. Ulpien dans un des derniers fragments du digeste affirme « la chose jugée est tenue pour vérité » 50, 17, 207.

...