Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture

Offert !

Comment devient-on haut fonctionnaire en France ?

Accédez à la dissert' du jour !

La guerre d'Algérie

Résumé du mémoire

L’Algérie est colonisée par la France depuis 1830. Elle a un statut particulier au sein de l’empire colonial français puisqu’elle est divisée en trois départements : l’Oran, Alger et la Constantine, et dépend du ministère de l’intérieur et non de celui de l’Outre-Mer ou des Affaires étrangères. Depuis le XIXe siècle, les colons s’installent en nombre croissant en Algérie, elle accueille en effet une forte population européenne : les pieds-noirs. En 1889, une loi fait de tout Européen né en Algérie un citoyen français. Le même droit n’est pas accordé aux autochtones avant 1944 à moins qu’ils renoncent à leur statut personnel (en abandonnant la religion musulmane).

Dès les années 30, des Algériens militent pour obtenir un État indépendant, éventuellement placé sous protection française, ainsi que l’égalité des droits avec les Européens. Le parti communiste algérien et le parti de Messali Hadj pour l’Union national, réclament l’indépendance du pays. En novembre 42, Alger devient la base arrière indispensable aux Forces Françaises Libres, ainsi que la capitale de la France libre. 500 000 combattants nord-africains participent à la libération du territoire ce qui incite les Algériens à demander le partage du pouvoir. Le nouveau leader du nationalisme est Ferhat Abbas qui signe en 1943 le Manifeste du peuple algérien dans lequel l’abolition de la colonisation française est réclamée, ainsi qu’une constitution garantissant liberté, égalité et participation effective des musulmans au gouvernement de l’Algérie.

...