Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Sommaire
  • Descriptif
  • À propos de l'auteur
  • Lecture

Rédigez des études contre primes !

Choisissez un sujet dans la liste

Rédigez-le et envoyez-le nous

Recevez votre prime dès validation !

Consultez les sujets disponibles
Participez !

Devenez auteur ! Publiez et vendez vos articles, dossiers et documents !

Publiez vos documents !

Les éponges et leurs métabolites

Résumé de l'exposé

Les éponges marines appartiennent au groupe des spongiaires (phylum : porifera) qui comprend environ 8000 espèces. Elles existent depuis le précambrien (500 à 600 millions d'années) et il semble qu'elles aient peu évolué.
Les spongiaires sont des animaux fixés, marins pour la plupart (une centaine d'espèces sont dulçaquicoles pour 8000 marines).
Ces organismes aquatiques sont sédentaires, n'ayant d'autres mouvements que de légères contractions de leur surface aux aspects variés par leurs formes et leurs couleurs. Leur mode de vie est si différent de celui des autres animaux qu'elles furent longtemps prises pour des plantes. Ce n'est qu'au XIXème siècle que leur nature animale fut reconnue par Dujardin (1841). La simplicité de leur organisation fait que des chercheurs ne les considère pas comme de vrais métazoaires mais comme des parazoaires qui ont eu une évolution parallèle aux autres métazoaires.
Elles sont répandues dans toutes les mers et océans, aussi bien à proximité des côtes que sur les fonds du large. Cependant, les plus étudiées sont récoltées à des profondeurs n'excédant pas 200 mètres.

...