Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture

Offert !

Cour de cassation, chambre criminelle, 12 janvier 2010 - la responsabilité pénale des professeurs

Accédez à la dissert' du jour !

La culture est-elle un luxe ?

Résumé de l'exposé

La culture est traditionnellement présentée comme l'apanage de l'homme qui en est le seul détenteur : l'être humain est ainsi valorisé par ce rapport exclusif à la culture qui le distingue des autres espèces terrestres. La culture s'ajoute en effet à la nature et traduit la manière dont l'espèce humaine se libère de l'instinct et du déterminisme grâce à l'esprit pour acquérir un devenir singulier, une histoire. La culture devient à la fois des valeurs particulières qui peuvent s'opposer les unes aux autres dans leur diversité et une notion générale, synonyme de civilisation dans le langage des philosophes et des anthropologues modernes. Cette ambivalence a généré de nombreuses critiques qui dénoncent notamment le luxe inhérent à la notion. Jean-Jacques Rousseau par exemple dans la seconde partie de son Discours sur les sciences et les arts soulignait la particularité du lien qui existe entre le luxe et les expressions culturelles : « le luxe va rarement sans les sciences et les arts, jamais ils ne vont sans lui ».

Le luxe qui désigne le faste, l'artificiel, l'inutile, s'appliquerait alors bien à la culture, chère et même néfaste, car elle rendrait possible la négation de la diversité réelle des modes d'expression humains. Elle favoriserait en effet une hiérarchisation qui profite aux uns et discrimine les autres en permettant un élitisme et une partialité qui perpétuent les inégalités sociales, voire politiques. Ce paradoxe apparaît d'autant plus significatif que la culture est périodiquement évoquée comme un vecteur nécessaire de démocratisation pouvant permettre à tous les individus d'appartenir à armes égales à une société de fait concurrentielle.

La société fait de la culture un luxe pour l'homme. Elle n'en devient que davantage luxueuse par sa rareté et les efforts qu'elle coûte pour la réévaluer. (...)

...