Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture

Offert !

Cour de cassation, chambre criminelle, 12 janvier 2010 - la responsabilité pénale des professeurs

Accédez à la dissert' du jour !

Le MS-13 : Qu'est-ce qui pousse un individu à entrer dans le gang salvadorien ?

Résumé de l'exposé

Le MS-13 ou Mara Salvatrucha est un gang d'origine salvadorienne puis centre-américaine suite à son expansion.
Il apparaît dans les ghettos hispaniques de Los Angeles dans les années 80 suite à une vague d'immigration due aux violences en Amérique centrale. Ce sont des immigrés salvadoriens qui ont décidé de former un gang afin de se protéger des autres bandes déjà implantées. Le MS-13 est connu pour ses méthodes excessivement violentes (têtes tranchées, corps démembrés) car ses membres sont principalement d'anciens combattants (de l'armée ou des guérilleros), des paysans ayant reçu des entraînements paramilitaires ou encore des jeunes qui avaient déjà des liens avec des bandes au Salvador. Francisco Campos, cofondateur du MS-13, affirme que « ces enfants sont violents () car toute cette violence provient de la guerre, toutes les balles qui fusaient leur ont été transmises lorsqu'ils étaient encore dans le ventre de leur mère.()Petits, ils ont vu leurs proches se faire tuer et torturer». Cette tranche de la population est modeste. Elle a moins d'attaches, vit au jour le jour car elle n'a que peu de biens comparé aux autres classes.

Afin de pouvoir faire partie du MS-13, il faut tout d'abord remplir certaines conditions. Avant, il fallait être un homme d'origine salvadorienne. De nos jours, les critères d'entrée sont moins sélectifs suite à l'expansion du gang : le MS-13 commence à accepter d'autres communautés à condition que ses membres aient des origines latino et qu'ils ne soient ni blanc, ni noir de souche. Les femmes peuvent dorénavant aussi faire partie du gang mais elles ne représentent qu'un faible pourcentage des effectifs.
Puis, il faut subir un passage à tabac pendant 13 secondes par treize membres si on est un homme ou donner son corps si on est une femme. Ce rituel peut être considéré comme un véritable baptême, une renaissance : l'individu accepte de commencer une nouvelle vie aux côtés du gang.

Leurs membres ont le crâne rasé, sont tatoués des pieds jusqu'à la tête et adoptent un style vestimentaire de type cholo.
Le MS-13 a un langage des signes très élaboré et complet qui permet aux membres de communiquer entre eux sans être compris ni entendus. Leur signe de reconnaissance : les cornes du diables.
Quant aux couleurs, ils arborent du bleu et du blanc, les couleurs du drapeau salvadorien. ()

...