Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

Présentation orale

Docs.school vous propose de nombreux exposés, études, cas réels d'entreprise, dissertations, etc., rédigés par des étudiants, des professeurs ou des professionnels, et tous relus par notre comité d'expert, garantie qualité ! N'hésitez pas à utiliser notre moteur de recherche pour trouver le document qu'il vous faut pour compléter ou illustrer vos propos lors de votre intervention orale.

Être bon en présentation orale est un art délicat qui vous permettra de faire la différence, si vous parvenez à capter et conserver l'attention de votre auditoire.

La présentation de l'entreprise :

La présentation de l'entreprise doit permettre au lecteur de comprendre rapidement et synthétiquement l'environnement dans lequel elle évolue. Cette présentation est à la base de l'analyse, et elle doit donc comporter des éléments essentiels : sa structure juridique, un rapide historique, ses marchés, ses produits, ses chiffres clés ainsi que les valeurs sur lesquelles elle s'appuie.

Cette partie doit être structurée en fonction des différents points présentés et peut être agrémentée de schémas, d'histogrammes clairs et synthétiques.

La préparation :

  • Commencez par centrer votre présentation sur l'intérêt de vos interlocuteurs, les thèmes et exemples qui retiendront leur attention. Cela vous permettra de vous sentir plus à l'aise lors de votre intervention.
  • Faites attention à PowerPoint : vos diapositives ne doivent servir qu'à accompagner votre discours. Lors de leur préparation, limitez-vous à des mots-clés ou des exemples visuels.
  • Entraînez-vous à l'avance, face à quelqu'un ; cela vous permettra d'estimer la durée de votre présentation, de détecter vos défauts, et de réduire les parties qui vous semblent trop longues.

Capter l'attention, et la garder :

Trouvez une accroche qui vous permettra d'attirer l'attention sur vous dès vos premières phrases. Cela peut être une anecdote ou une question. Ensuite, pour conserver cette attention, utilisez les ruptures, les changements de rythme et les silences ; ne négligez pas les exemples concrets, qui permettent souvent d'illustrer clairement ses propos.

En conclusion de cette partie, les objectifs de la stratégie de l'entreprise doivent être chiffrés. Les objectifs doivent être globaux : préciser les gains en croissance, parts de marché, rentabilité...

Soigner la forme :

La forme prime sur le fond. Sans une forme adaptée, le fond de votre discours ne passera pas. Le regard, la voix, la gestuelle ou encore l'attitude permettent de transmettre sa conviction. Il faut parler suffisamment fort et varier les intonations.

  • Ne lisez pas votre intervention, ne l'apprenez pas non plus par coeur, et ne noyez pas votre auditoire sous une avalanche de données. Si vous connaissez votre sujet, quelques mots clés sur PowerPoint devraient vous suffire.
  • Restez simple : quel est le coeur de votre message ? Si votre public ne devait se souvenir que de trois points de votre présentation, quels seraient-ils ?
  • Décrivez votre contenu, commentez des graphiques, des tableaux, et utilisez le tableau.
  • Ayez confiance en vous : vous connaissez votre sujet, puisque vous en parlez ! Si vous savez quelle diapositive suit celle qui est en cours, et si vous avez prévu des transitions pertinentes, vous vous sentirez bien plus à l'aise.
  • Posez tout ce que vous avez dans les mains, éloignez les petits objets, cela vous évitera de triturer un stylo. Prenez une position stable, les bras le long du corps, et maîtrisez vos tics corporels : les mains dans les poches, les bras croisés, tourner le dos au public, etc. sont rédhibitoires.

Soigner l'expression :

Evitez les tics de langage : les « euh », « donc » et autres « alors » polluent votre discours. Si vous en êtes rarement conscient, les auditeurs, eux, n'entendent que ça. Pour les corriger, enregistrez-vous ou demandez à l'un de vos proches d'être franc et critique.

Habituez-vous à remplacer ces mots polluants par un silence. Les silences laissent le temps à vos auditeurs d'intégrer vos propos, et vous permettent de mieux organiser votre pensée.

Faites simple : évitez le jargon, les mots compliqués. Préférez-leur des phrases courtes et parlez comme à votre habitude.

La conclusion :

Au moment de la conclusion, rappelez simplement les trois ou quatre principales idées que l'auditoire doit retenir, et mettez en perspective votre sujet avec un thème d'actualité ou une problématique future.

Enfin, réservez un temps aux questions de votre auditoire, de préférence à la fin de votre exposé. Restez courtois, même si certaines questions vous froissent ou vous déstabilisent. Vous pouvez parfaitement demander des précisions, prendre le temps de réfléchir, mais ne manifestez pas votre agacement. Veillez également à ne pas couper la parole et à reconnaître que vous ne savez pas répondre si tel est le cas.

N'oubliez pas que, même sur un PowerPoint, vous devez impérativement faire état de toutes les ressources bibliographiques vous ayant permis de réaliser votre exposé. En effet, vos données doivent être facilement vérifiables, cela concourt au professionnalisme de votre travail.

À vous de jouer maintenant, vous pouvez trouver l'exposé qui vous intéresse parmi les milliers de documents proposés par docs.school.

Inscrivez-vous dès aujourd'hui !
  • Envoyez vos documents !
  • Téléchargez les documents de votre choix !
  • Et de nombreux autres avantages !
Je m'inscris