Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l'auteur
  • Lecture

Offert !

L'engagement des entreprises dans la supply chain verte - le cas de Valeo

Accédez à la dissert' du jour !

Relaxation et image de soi chez la personne âgée

Résumé de l'exposé

Bien que notre tradition occidentale sépare l'âme du corps, le corps n'est pas que physiologique, il est aussi le support de l'identité. L'image que chacun se fait de son corps influe beaucoup sur l'image qu'il se fait de lui-même. L'image de soi est très subjective et à ce titre, sujette à de nombreuses variations selon l'état de l'individu. Ceci est particulièrement vrai chez les personnes âgées chez qui bien souvent cette image de soi est déformée, voire même désinvestie. Ce début d'introduction m'est évidemment inspiré par les lectures que l'élaboration de ce projet n'a pas manqué d'entraîner mais aussi (et peut-être même surtout) par ma voisine, une vieille femme de 84 ans, que j'ai le plaisir de connaître de mieux en mieux. Parler des personnes âgées, de leur corps et des obstacles qu'elles rencontrent, sans faire allusion à madame G. n'est pour moi pas envisageable tant elle m'a appris et m'apprend encore sur la vieillesse et les bouleversements qu'elle entraîne. Madame G. vit seule, son époux décédé depuis de nombreuses années, je la voyais avant de la connaître comme une vieille dame acariâtre. Son sujet favori de discussion : son corps ! Sujet également de bien des préoccupations pour la plupart des personnes âgées obligées sans cesse de faire le deuil de ce que, hier, ce corps était encore capable d'accomplir. C'est en réfléchissant au rôle que peut avoir le corps, que je me suis naturellement penchée vers les thérapies corporelles pour finalement m'intéresser plus particulièrement à la relaxation et ses effets. Pour en revenir à madame G., elle ne sortait plus de chez elle à cause, disait-elle, d'une forte douleur sciatique dans la cuisse, ne circulant plus que pour aller de chez elle au troisième étage à sa boîte aux lettres au rez-de-chaussée. C'est ainsi que j'ai pu prendre connaissance de ses difficultés et lui proposer mon aide : un bras sur lequel s'appuyer afin d'oser à nouveau aller marcher dehors (sa douleur l'ayant rendue instable a provoqué plusieurs chutes, la peur qui en a suivi rendait impossible l'idée même de sortir seule). Madame G. a accepté mon aide et, depuis, deux fois par semaine, je l'accompagne pour marcher. Je suis donc également témoin de ses peurs, de ses progrès, de ses régressions aussi. J'ai cependant eu la chance, globalement, d'assister à la transformation impressionnante d'une personne grincheuse et peu autonome en une personne souriante, qui avec beaucoup de courage a regagné de l'autonomie, lâchant de sa propre initiative mon bras puis s'aventurant même parfois à sortir seule pour acheter son pain. Si un corps en se remettant en route est capable d'un tel impact, alors rien que pour cela, en parler devient impératif lorsque l'on traite du sujet des personnes âgées. Je vais donc, animée de cette expérience personnelle, parler de la vieillesse, ce qui la définie, en abordant le concept de libido, de conflits psychiques, de narcissisme et d'image du corps afin de mieux cerner la notion d'image de soi. Je parlerai du processus de la réorganisation psychique par lequel l'âgé doit passer pour conserver son équilibre et aborder la vieillesse fort d'une image de soi fidèle mais adaptée à ses nouvelles conditions. Je donnerai aussi des précisions sur les techniques de relaxation et plus particulièrement sur la méthode Sapir, d'inspiration psychanalytique. En mettant en place une méthodologie d'étude de corpus de cas qui utilisera les échelles d'évaluation et questionnaires, je tenterai donc de mettre en évidence l'impact que la relaxation peut avoir sur l'image de soi chez la personne âgée. La vieillesse, quelque soit l'individu qui la traverse et quelque soit l'environnement dans lequel elle est vécue, entraîne d'inévitables désordres psychiques qui s'ils ne sont pas maîtrisés grâce à une réorganisation continuelle, risquent de devenir pathologiques. Un mauvais remaniement se traduit par de nombreuses difficultés et c'est particulièrement à l'image de soi que nous nous intéressons là. En effet, l'image de soi englobe le corps et le mental, corps si souvent délaissé voire même rejeté chez les âgés. Elle est donc en cas de déficit, souvent le reflet des perturbations engendrées par une tension progressive ou brutale de la libido, l'affaiblissement du narcissisme, une mauvaise appréhension de ses limites corporelles et donc de ses limites avec le monde extérieur. C'est en proposant une cure de relaxation (méthode Sapir) aux personnes présentant des troubles de l'image de soi, que nous allons tenter de réactiver les éléments nécessaires à sa restauration. L'image de soi est vue au travers de la mesure de l'image corporelle (via l'autonomie) et de la mesure du narcissisme (via l'humeur).

...