Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture

Offert !

Comment devient-on haut fonctionnaire en France ?

Accédez à la dissert' du jour !

Les programmes d'ajustement structurel en Afrique, un constat d'échec : l'exemple du Mali

Résumé de l'étude de cas

Selon l'Organisation pour la Coopération et le Développement Economique (OCDE), c'est au début des années 1970 que des problèmes d'origine macro-économique apparaissent dans le monde. Ceux-ci sont liés aux politiques de stabilisation mises en place par la Banque mondiale, ces dernières ayant donné lieu à des vagues successives d'inflation ainsi qu'à des mouvements de récession qui sont venus créer des confusions sur le marché. « Convaincus que des politiques de la demande globale pourraient garantir et garantiraient effectivement le plein emploi, les entreprises et les travailleurs ont sans doute éprouvé un sentiment trompeur qui a freiné leur adaptation aux conditions nouvelles et accentué les hausses inflationnistes des salaires et des prix ». Ainsi, la politique de libéralisation des échanges qui avait été mise en place après la Seconde Guerre mondiale se trouve en difficultés. Les chocs pétroliers de 1973 et 1979 sont venus aggraver ce phénomène, notamment dans les pays du Sud, dont l'économie se trouve gravement atteinte. Pour autant, les pays ont réussi à maîtriser leur inflation mais avec des politiques très désordonnées au niveau international. La dette des pays du Sud s'aggrave alors de façon importante. La mise en place de normes s'imposait donc. Ainsi, c'est au début des années 1980, sous l'impulsion du G7 qui demandait des solutions, que les Programmes d'Ajustement Structurel (PAS) de la Banque mondiale ont été mis en place en Afrique. D'une part pour faire face à la crise d'expansion du modèle développementaliste, mais d'autre part pour résoudre les déséquilibres macro-économiques qui touchaient aussi bien les finances publiques que la balance des paiements. Pourtant, une dizaine d'années après la mise en place des PAS, celles-ci s'avèrent remises en question, tant leur impact sur l'économie et leur manque de dimension sociale dans les pays d'Afrique est problématique. C'est pourquoi il convient de se poser la question des raisons qui ont engendré l'échec des PAS en Afrique. Pourquoi ceux-ci ont, en réalité, maintenu des situations économiques difficiles, comme dans le cas du Mali ?

...