Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture

Offert !

Comment devient-on haut fonctionnaire en France ?

Accédez à la dissert' du jour !

Délinquance et criminologie

Résumé de l'exposé

La délinquance constitue l’ensemble des infractions aux lois qui relèvent des tribunaux pénaux. La compréhension du phénomène de délinquance n’est pas chose aisée. Schématiquement, deux disciplines des sciences humaines se sont saisies du problème : la psychologie (voire anciennement la physiologie) et la sociologie. En effet, comprendre la criminalité suppose d’étudier le fonctionnement des sociétés et la faculté qu’elles ont d’être criminogènes. Mais cette étude est nécessairement partielle. Le passage à l’acte criminel est toujours le fait d’individus ou de groupes d’individus placés dans une situation donnée (cf. « Points de repère »). La délinquance est également le souci constant d’un pouvoir politique. C’est la réponse à apporter à un certain type de délinquance qui fait aujourd’hui en permanence débat. Bien entendu, l’étude de la délinquance doit être complétée par une réflexion sur la prison et la politique pénale d’une société (cf. fiche traitant du thème de la prison). La criminologie est habituellement considérée comme la science des causes du crime. Malgré son âge - elle date de la fin du XIXème siècle - cette science n’en est encore qu’à ses débuts. Pour Jacques LEAUTE, directeur honoraire de l’Institut de Criminologie de Paris, elle traverse une crise profonde qui l’atteint à la fois dans la définition de ses ambitions, de son domaine et de ses méthodes. Cependant, les travaux de criminologie ont permis d’éclairer un peu le débat sur les facteurs de la délinquance et le traitement qui peut découler de cette connaissance.

...