Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus
Recherche et publication de documents
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture

Offert !

Cour de cassation, chambre mixte, 8 juin 2007 - la formation du contrat de cautionnement

Accédez à la dissert' du jour !

Le déclin des Etats-Unis

Résumé du mémoire

Garants de la liberté politique et de l'ordre économique mondial depuis plus d'un demi-siècle, les Etats-Unis se sont portés comme puissance impériale bienfaisante mais aussi comme gendarmes du monde à travers multiples interventions et conflits. Cependant, les Etats-Unis apparaissent de plus en plus comme un facteur de désordre international provoquant l'incertitude dans le monde.
De 1917 à 1945, la puissance hégémonique détenue par les Etats-Unis va rompre avec la politique isolationniste de la doctrine Monroe, en participant aux deux grands conflits militaires mondiaux. De plus, à la suite de la défaite du IIIème Reich allemand, les Etats-Unis vont consolider leur position, étant dès lors la seule grande puissance à être sortie intacte de la Seconde Guerre mondiale, ils vont instaurer des relations "clientélistes" avec les pays bénéficiaires de leur aide, les incitant ainsi à des alliances mais surtout à une soumission politique, afin de faire accepter leur leadership en Occident. Depuis l'effondrement du système soviétique en 1991 marquant la fin de la Guerre Froide, les Etats-Unis ont été la seule unique hyper-puissance à dominer le monde, Francis Fukuyama parlera d'ailleurs, en 1989, de "La Fin de l'Histoire". Le gouvernement américain a suivi, dès lors, une politique prônant des fins de plus en plus hégémoniques, impérialisme qui n'a cessé de vouloir combattre certains Etats d'importance secondaire constituant, selon l'expression devenue déjà célèbre, l'"axe du mal".
Après l'Irak de Saddam Hussein, la Corée du Nord de Kim Jong-il, l'Afghanistan, et bientôt l'Iran, la puissance américaine multiplie les conflits alors que ceux-ci tournent à son désavantage. En effet, les Etats-Unis redoutent leur propre déclin et souhaitent donc rester symboliquement au centre du monde, aussi ils mettent en scène leur puissance à travers un militarisme théâtral prenant racines à travers de nombreuses actions militaires et affrontements entre Etats.
Aussi, la puissance américaine suit les grandes lignes de la stratégie décrite par le géopoliticien contemporain Zbigniew Brzezinski dans son ouvrage Le grand échiquier, qui décrit les moyens d'établir une domination asymétrique des Etats-Unis en Eurasie et propose aux Etats-Unis de se porter comme Etat indispensable en termes de puissance et de protection au reste du monde, afin que l'Amérique ne soit pas marginalisée ()

...