Docs.school
Search icone
  • Des milliers de documents dans plus de 30 matières !
  • Satisfait ou remboursé !
  • Publiez et soyez rémunéré !
  • En savoir plus

Le travail et la liberté en philosophie

Les notions de « travail » et de « liberté » sont deux des grands axes systématiquement traités en cours de philosophie et par ailleurs, elles sont souvent au coeur du sujet du Bac de Philo. Définissons chacune de ces notions.

Le travail et la liberté en philosophieCredit Photo : Unsplash Alejandro Escamilla

Le travail
La liberté
Le rapport entre travail et liberté
Éventuels axes d'études sur les notions de travail et de liberté
Que disent les philosophes de la liberté et du travail ?

Le travail et la liberté Infographie
Credit Photo : Docs.school

Le travail

Le travail est une activité humaine dont le but est d'utiliser la technologie comme moyen de transformation de l'Homme. Qu'en est-il de l'étymologie du mot « travail » ? En réalité, c'est en approfondissant l'étymologie de ce mot que nous allons en apprendre beaucoup plus sur la notion de travail : souffrance et effort qui viennent du latin tripalium, un instrument de torture à trois pieds.

La liberté

La liberté peut être définie de plusieurs points de vue, même si en philosophie l'on a tendance à définir cette notion sous l'angle de la morale. Ainsi, seule la liberté permettra de choisir entre le bien et le mal.

D'après Kant, la liberté ne peut pas être démontrée, c'est pourquoi elle devra être postulée et, de ce fait, la morale sera possible.

Les autres points de vue sont aussi à prendre en compte. Par exemple, politiquement parlant, la liberté est une notion qui vient s'opposer à l'esclavage, liberté, bien sûr, entendue comme liberté du citoyen. Le rôle de l'État fait ici apparition, si l'État n'a pas un rôle visant à contraindre les citoyens, l'on dit qu'il s'agit d'un État libéral. En revanche, si le citoyen pense que l'État met trop de limites (trop de lois), il va penser qu'il ne peut plus exercer sa liberté.

Quelle est alors la relation entre ces deux notions ?

Le rapport entre travail et liberté

L'Homme ne peut pas vivre sans travail. Le travail met en lien l'Homme et la nature, c'est-à-dire que l'Homme a besoin de transformer la nature et son milieu naturel afin de transformer la matière et produire des biens qui favoriseront la survie des individus. Mais ce travail est également ce qui crée un lien de dépendance chez l'Homme. Il devient dépendant de son travail, de la même manière, le travail est la solution à sa survie.

C'est là alors que l'on peut tisser un lien entre le travail et la liberté. L'homme doit travailler dans le but de cette transformation des choses qui vont l'aider à vivre. L'on peut alors se demander si cette dépendance ne serait pas le début d'une certaine perte de liberté.

Éventuels axes d'études sur les notions de travail et de liberté

- Le travail est-il une nécessité ou une libération ?
- Le travail est-il le moyen pour l'Homme d'accéder à la liberté ?
- Au contraire, est-ce le travail qui empêche l'Homme d'être libre ?
- Dans les notions de travail et de liberté, peut-on établir un lien avec les notions de maître et d'esclave ?

Que disent les philosophes de la liberté et du travail ?

Spinoza : « Telle est cette liberté humaine que tous les hommes se vantent d'avoir et qui consiste en cela seul que les hommes sont conscients de leurs désirs et ignorants des causes qui les déterminent. », Lettre à Schuller.

Marx : « La liberté est l'expression française de l'unité de l'être humain, de la conscience générique et du rapport social et humain de l'homme avec l'homme. », La Sainte Famille.

Chateaubriand : « Les excès de la liberté mènent au despotisme ; mais les excès de la tyrannie ne mènent qu'à la tyrannie. », Mémoires d'outre-tombe.

Montesquieu : « La liberté est le droit de faire tout ce que les lois permettent (...) », De l'esprit des lois.

Marx : « (...) Le règne de la liberté commence seulement à partir du moment où cesse le travail dicté par la nécessité (...) », Le Capital.

Heidegger : « Aussi longtemps que nous nous représentons la technique comme un instrument, nous restons pris dans la volonté de la maîtriser. », Essais et conférences.

Source : Annabac


Les articles suivants peuvent vous intéresser :

La dissertation de philosophie
Comment faire un commentaire de texte, étape par étape
Méthodologie de la fiche synthétique

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Ces documents peuvent vous intéresser

Le travail libère-t-il l'homme ?

  • Philosophie & matières littéraires
  • Philosophie
  • Dissertation
  • 05/02/2008
  • FR
  • doc
  • 5 pages
Télécharger

Le travail est-il pour l'homme un obstacle à la liberté ?

  • Philosophie & matières littéraires
  • Philosophie
  • Dissertation
  • 29/12/2009
  • FR
  • doc
  • 4 pages
Télécharger

Le travail est-il une servitude ?

  • Philosophie & matières littéraires
  • Philosophie
  • Dissertation
  • 25/09/2009
  • FR
  • pdf
  • 12 pages
Télécharger

Le travail : est-ce la nécessité qui pousse l'homme à travailler ?

  • Philosophie & matières littéraires
  • Philosophie
  • Dissertation
  • 08/10/2007
  • FR
  • doc
  • 14 pages
Télécharger

Articles Précédents

  • Les remerciements dans un rapport de stage
    16 Août 2017

    Le rapport de stage : les remerciements

    Nous allons ici nous intéresser aux remerciements dans un rapport de stage. Pour ce faire, nous développerons l'intérêt des remerciements dans un rapport de stage, puis nous donnerons quelques conseils de forme et de fond.

    En savoir plus
  • Germinal de Zola
    18 Juillet 2017

    Commenter un texte - Incipit de Germinal...

    Germinal est un roman écrit par Emile Zola, il a été publié en 1885. Il ne s'agit pas d'un roman isolé dans le parcours littéraire de l'écrivain, mais d'un roman qui s'inscrit dans la série des Rougon-Macquart. Comme pour les 11 premiers romans de cette série, Germinal parut en premier en forme de feuilleton dans le journal Gil Blas. Concentrons-nous sur l'incipit.

    En savoir plus
  • Voir plus d'articles